En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…

GUYANE, CRACK ET NARCOTRAFIC

Disponible jusqu'au mardi 13 novembre 23H00

Venus des pays voisins producteurs de drogue (Surinam, Colombie, Pérou ou Bolivie) les narcotrafiquants convergent vers la Guyane, ce département français. Un objectif : profiter de l'aéroport de Cayenne pour inonder l'Europe avec des passeurs de drogue qui prennent tous les risques. Mais aussi vendre sur place une drogue low cost, un dérivé de la cocaïne qui fait des ravages dans la population guyanaise : le crack. Dans cette guerre contre les « narco » policiers, gendarmes et douaniers français coopèrent.