En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…
Vidéo désactivée

QUAND VICHY ESPIONNAIT LES FRANCAIS

Disponible jusqu'au lundi 15 octobre 22H00

Plus de soixante-dix ans après la fin du régime de Vichy, des zones d'ombre persistent. L'une d'elles concerne un organisme totalement méconnu : le Service des Contrôles Techniques (SCT). Un service ultra-secret, au nom volontairement vague afin de ne pas éveiller les soupçons, et dont la mission était d'espionner les Français. Pendant quatre ans, de juin 1940 à juin 1944, le régime de Vichy a pratiqué une surveillance systématique de la population. Pour le Maréchal Pétain, connaitre l'état d'esprit de la population est une priorité. Il veut sentir le pouls du pays afin d'adapter sa politique en temps réel. Et à l'heure où les sondages d'opinion n'existent pas encore, quoi de mieux que l'ouverture du courrier et les écoutes téléphoniques pour sonder les états d'âme ? Mais comment le SCT, organisme à l'efficacité redoutable et clef de la politique pétainiste a-t-il vu le jour ?