En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…
Vidéo désactivée

ALERTE TOXIQUE

Disponible jusqu'au vendredi 21 septembre 22H00

Sur la côte méridionale de l'Angleterre, le port de Shoreham traite 2 millions de tonnes de marchandises par an. Sur le quai, plus de 5 000 tonnes de copeaux de bois, appelées « biomasse », sont prêtes à être expédiées à des centrales électriques en Suède, où elles seront brûlées pour produire de l'électricité. Ce bois ancien provient de sites de démolition et de centres de recyclage et est transformé en combustible. Mais ces milliers de tonnes de copeaux de bois génèrent un nuage de poussière toxique : le superviseur des opérations portuaires doit d'urgence trouver le moyen de le dissiper.