En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…

SUR LES CHAMPS DE BATAILLE

Disponible jusqu'au mardi 24 avril 00H00

Le déminage est l'objet de bien des fantasmes, mais au quotidien c'est une véritable armée de l'ombre qui agit de façon permanente. Les deux grandes guerres ont laissé en France d'énormes cicatrices et beaucoup de travail pour les démineurs. Les spécialistes estiment qu'il faudra encore 4 ou 5 siècles pour « nettoyer » le sol métropolitain des obus, grenades et autres mortiers potentiellement toujours dangereux. Parmi les régions les plus touchées, la région Grand Ouest avec une façade maritime fortement touchée par les bombes de la seconde Guerre Mondiale. Des missions à hauts risques autour des ports et des côtes, parfois en étroite collaboration avec la Marine Nationale.