En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…
Vidéo désactivée

FAUT-IL BRULER MICHELLE MARTIN?

Disponible jusqu'au jeudi 16 novembre 00H00

Après 16 ans de prison pour les faits relatifs à l'affaire Dutroux, c'est-à-dire les enlèvements, séquestrations, agressions et meurtres de mineurs, la libération conditionnelle de Michelle Martin enflamme l´opinion. Certains vont même jusqu´à brûler symboliquement son cercueil et crient leur mécontentement face au fonctionnement de la Justice belge. Elle semble symboliser le monstre sans remords qui cache toujours la vérité sur les réelles circonstances de la mort de Julie et Mélissa. D´autres en revanche la décrivent comme une femme soumise aux volontés de Marc Dutroux, coauteur des crimes et ex-mari de l'accusée. Mais qui est vraiment Michelle Martin ? Il y a 4 ans, elle avait répondu aux questions de notre enquête à travers une longue lettre. Ce sont ses mots et ses remords, sincères ou simulés, qui permettent au magazine d´investigation de retracer le parcours chaotique de son enfance à aujourd´hui. Le magazine a également recueilli plusieurs témoignages de témoins directs, amis ou ennemis, psychiatres, avocats, infirmière, visiteuse de prison et autres, qui aideront à dresser le portrait contrasté de la femme la plus détestée du royaume.