En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…
Vidéo désactivée

1940:LE SACRIFICE DE DUNKERQUE

Disponible jusqu'au samedi 12 août 00H00

Le 26 mai 1940, l´Amirauté britannique lance l´évacuation d´une partie de son corps expéditionnaire. En quelques jours, des centaines de bateaux devront prendre la mer pour sauver plusieurs dizaines de milliers de combattants pris au piège à Dunkerque: c´est l´opération « Dynamo ». A l´heure où elle débute, Winston Churchill pense qu´une poignée d´hommes parviendra à s´extirper de l´enfer. La ville, pilonnée sans trêve par l´artillerie et l´aviation allemande, ne sera bientôt plus qu´un tas de ruines. 400 000 soldats britanniques et Français y sont bloqués. Pourtant, début juin 1940, après une semaine d´efforts insensés, près de 340 000 hommes dont plus de 200 000 Britanniques auront quitté la cité en flammes. L´évacuation de Dunkerque est une indéniable réussite que la presse Outre-Manche s´empressera de qualifier de « miracle », un miracle rendu possible par la résistance héroïque de 25 000 soldats français qui, à un contre dix, voire à un contre trente parfois, ont lutté pour ralentir l´avancée allemande. à l´heure où sort le film « Dunkerque » réalisé par Christopher Nolan, Serge Tignères, dans un nouvel épisode de Champs de Bataille, revient sur un des évènements de la Seconde Guerre mondiale majeurs et pourtant totalement ignoré jusqu´ici : le sacrifice des Français à Dunkerque.