En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…

LA FEMME DU JUGE

Disponible jusqu'au lundi 26 juin 00H00

Richard Reber habite Pointe-Claire. Il n´est pas marié, il n´a pas d´enfant. C´est un homme en apparence tranquille qui prend soin de son père et qui rend service en gardant, à l´occasion, la fille d´une connaissance. La résidence de l´homme est ciblée dans le cadre de SALVO, la plus vaste opération pancanadienne visant à identifier les collectionneurs de pornographie juvénile. Le 20 mars 2009, les enquêteurs de la section contre l´exploitation sexuelle des enfants du SPVM débarquent chez Richard Reber dans l´espoir de confirmer leurs doutes. Reber serait non seulement un consommateur, mais un producteur de matériel pornographique... Richard Reber, qui avait pris soin de crypter ses ordinateurs, croyait avoir effacé toute preuve compromettante. Les enquêteurs de la section des Crimes technologiques réussissent pourtant à le lier directement à des agressions sexuelles, grâce à des vignettes miniatures (tumbnails) contenues dans sa caméra numérique et dont il ignorait lui-même l´existence.