En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…
Vidéo désactivée

ERREURS JUDICIAIRES

Disponible jusqu'au samedi 24 mars 00H00

Villiers-le-Bel, en novembre 2007. Mara Kanté, 19 ans, est un jeune footballeur à l'avenir très prometteur... Le 25 novembre le quartier dans lequel il réside avec sa famille est le théâtre de violentes émeutes. Deux jeunes ont été renversés par une voiture de police. L'un d'eux est mort sur le coup. L'autre est entre la vie et la mort. Les jeunes du quartier s'en prennent aux forces de l'ordre. Des coups de feu sont tirés sur les policiers. Mara Kanté passe dans la rue juste à ce moment-là... Le 16 février 2008, la police débarque chez lui. Il est inculpé de tentative de meurtre sur agents de la force publique. Il risque la prison à perpétuité. En attendant d'être jugé, il passe 11 mois en isolement à la prison de Fresnes. Son avocate découvre que le dossier ne contient aucune preuve tangible contre lui. En juillet 2010, Mara Kanté est acquitté de tentative d'homicide. Il est cependant condamné pour port d'arme à 3 ans de prison. Le parquet fait appel... Mara Kanté reste en prison. Il risque une nouvelle fois la réclusion à perpétuité ! Le procès en appel a lieu en octobre 2011. Mara Kanté est lavé de toutes les accusations qui pesaient contre lui. Son avocate est parvenue à démontrer que le dossier était le fruit d'un véritable montage de preuves trafiquées.