En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…
Vidéo désactivée

MILLAU, LE VIADUC DE L'IMPOSSIBLE

Disponible jusqu'au mercredi 19 juillet 00H00

San Francisco a son Golden Gate, Dubaï a son île artificielle le Burj Al Arab et Millau a... son viaduc ! Reconnu dans le monde entier comme l´ouvrage d´art français majeur de ce début de 21e siècle, le Viaduc de Millau, en Aveyron, cumule les records. 343 mètres de hauteur pour la pile la plus haute et son pylône - qui en font le plus haut pont routier du monde (dépassant la Tour Eiffel de 19 mètres !) -, un tablier spectaculaire de 2.460 mètres de long, 36.000 tonnes d´acier et 206.000 tonnes de béton. L´investissement de ce chantier hors norme, qui a mobilisé 500 hommes en moyenne pendant seulement 3 ans, était de 400 millions d´euros. Cet élégant pont haubané, dessiné par l´architecte britannique Lord Norman Foster, conçu par l'ingénieur Michel Virlogeux et réalisé par le constructeur Eiffage, a désenclavé le Massif Central et supprimé les terribles bouchons sur la route des vacances. Le film retrace la grande aventure technologique et humaine de cette structure hors norme. Comment cette collaboration entre l´architecte, l´ingénieur et le constructeur a-t-elle donné naissance à ce viaduc multi-haubané aux airs de voilier ? Quels ont été les rebondissements de cet immense chantier suspendu au-dessus du Tarn et des Grands Causses ? Malgré les craintes initiales, comment ce projet architectural a-t-il réussi à placer Millau sur la carte mondiale des grands ouvrages d´art ? Le film s´appuie sur les témoignages de l´architecte, de l´ingénieur, de dirigeants du constructeur, ainsi que de compagnons et de Millavois. Il retrace la grande épopée du Viaduc de Millau avec des archives inédites, de la pose de la première pierre en 2001 à l´inauguration de l´ouvrage par le président Jacques Chirac, le 14 décembre 2004.