LES VILLES SOUS L'OCCUPATIONTOULOUSE

Fin du replay mardi 17 à 00:00

HISTOIRE & INVESTIGATIONS - 75m

Située en zone libre, Toulouse prend très tôt parti contre le régime de Vichy. Ville refuge aux traditions d´hospitalités pour tous ceux qui fuient franquisme, fascisme et nazisme, la résistance toulousaine commence dès le 18 novembre 1941, une semaine après l´arrivée des Allemands. Parmi les plus symboliques, le Cardinal Jules Saliège, demande alors à tous les chrétiens de porter secours aux internés, et organise un ravitaillement secret. Autre particularité de la Résistance toulousaine, le réseau Morhange est un cas à part, une cellule de contre-espionnage destinée à l´élimination physique des ennemis. Militaires et policiers pour la plupart, ils sont entraînés à l´usage des armes. Et au-delà de ce réseau, naissent d´autres cellules de résistance dont les FTP-MOI (Francs-Tireurs et Partisans de la Main d´oeuvre Immigrée) de la 35e Brigade, principalement animée par des guérilleros espagnols, et consacrée au sabotage. Toulouse, de par sa position géographique, sa sensibilité politique et son engagement par les armes, est une ville à part sous l´occupation, découvrez son histoire.

EN COURS

2

TOULOUSE

Située en zone libre, Toulouse prend très tôt parti contre le régime de Vichy. Toulouse, de par sa position géographique, sa sensibilité politique et son engagement par les armes, est une ville à part sous l´occupation, découvrez son histoire.

vendredi 27 à 22:25

3

BREST

Brest, métropole de plus de 208 000 habitants, est l´une des villes françaises les plus bombardées de la Seconde Guerre mondiale. Cette ville, désormais moderne, a été entièrement reconstruite depuis. Ce documentaire retrace son histoire sous l'occupation

4

LYON

Située en zone libre jusqu´en 1942 et très proche de la ligne de démarcation, la ville de Lyon accueille de nombreux réfugiés et devient le foyer de Résistance du pays. Ce documentaire tente d´expliquer pourquoi cette ville a été choisi pour cela.

Suivez-nous