IIIEME REICH, UNE ASCENSION FULGURANTELA NUIT DES LONGS COUTEAUX

Fin du replay dimanche 23 à 00:00

HISTOIRE & INVESTIGATIONS - 52m

L'acte final de la prise de pouvoir d'Hitler le voit affronter des opposants au coeur même du régime nazi. Alors qu´il a suspendu la démocratie et placé toute l'Allemagne sous le contrôle des nazis, un dernier obstacle se dresse devant lui : l´aristocratie allemande. Pour obtenir le pouvoir absolu et le contrôle de l'armée allemande, Hitler doit être nommé successeur du président Hindenburg avant le décès de celui-ci. Mais avant tout, il doit mener une bataille décisive pour le parti : Ernst Röhm, chef des troupes d'assaut nazies et proche d'Hitler, veut s'approprier le pouvoir militaire en lançant une révolution contre l'ancien ordre. Heinrich Himmler et Hermann Göring s'unissent pour s'attaquer à Röhm. Pendant ce temps, Edgar Jung défie le pouvoir d'Hitler en écrivant un discours révélant au grand jour la réalité du gouvernement nazi. Ces intrigues parallèles se rejoignent au point culminant de la série lorsque Hitler abat tous ces ennemis en même temps dans ce que l´on a appelé « la nuit des longs couteaux. »

1

LA CONQUETE PAR LES URNES

Lors de sa conquête du pouvoir, Hitler voit une opportunité d'utiliser la popularité soudaine des nazis à des fins personnelles. Après son coup d´état manqué en 1923, Adolf Hitler décide alors d'une nouvelle stratégie pour prendre le pouvoir : transformer le parti Nazi, alors révolutionnaire, en parti politique classique opérant en toute légalité. Son objectif est de conquérir le pouvoir par les urnes pour ensuite détruire la démocratie de l'intérieur. Alors qu´une lutte politique fait rage au plus haut niveau du gouvernement, Hitler se heurte à un autre obstacle : Hans Litten, un avocat juif, cherche à prouver que les nazis sont loin du parti légal et légitime qu'ils prétendent être.

2

LES SIX PREMIERS MOIS AU POUVOIR

Lors de sa conquête du pouvoir, Hitler voit une opportunité d'utiliser la popularité soudaine des nazis à des fins personnelles. Après son coup d´état manqué en 1923, Adolf Hitler décide alors d'une nouvelle stratégie pour prendre le pouvoir : transformer le parti Nazi, alors révolutionnaire, en parti politique classique opérant en toute légalité. Son objectif est de conquérir le pouvoir par les urnes pour ensuite détruire la démocratie de l'intérieur. Alors qu´une lutte politique fait rage au plus haut niveau du gouvernement, Hitler se heurte à un autre obstacle : Hans Litten, un avocat juif, cherche à prouver que les nazis sont loin du parti légal et légitime qu'ils prétendent être.
EN COURS

3

LA NUIT DES LONGS COUTEAUX

L'acte final de la prise de pouvoir d'Hitler le voit affronter des opposants au coeur même du régime nazi. Alors qu´il a suspendu la démocratie et placé toute l'Allemagne sous le contrôle des nazis, un dernier obstacle se dresse devant lui : l´aristocratie allemande. Pour obtenir le pouvoir absolu et le contrôle de l'armée allemande, Hitler doit être nommé successeur du président Hindenburg avant le décès de celui-ci. Mais avant tout, il doit mener une bataille décisive pour le parti : Ernst Röhm, chef des troupes d'assaut nazies et proche d'Hitler, veut s'approprier le pouvoir militaire en lançant une révolution contre l'ancien ordre. Heinrich Himmler et Hermann Göring s'unissent pour s'attaquer à Röhm. Pendant ce temps, Edgar Jung défie le pouvoir d'Hitler en écrivant un discours révélant au grand jour la réalité du gouvernement nazi. Ces intrigues parallèles se rejoignent au point culminant de la série lorsque Hitler abat tous ces ennemis en même temps dans ce que l´on a appelé « la nuit des longs couteaux

Suivez-nous